Essai Renault Scénic TCE 130 Intens 2016 – Auto Plus Magazine

Auto Plus Magazine a mis en ligne la vidéo Essai Renault Scénic TCe 130 Intens 2016.

La 4e génération de Scénic se veut moins monospace et un peu plus SUV à tous les niveaux, à commencer par son design extérieur avec une garde au sol rehaussée et des grandes roues de 20 pouces en série sur tous les modèles. Comme sa devancière, cette nouvelle mouture existe en version courte ou longue, cette dernière pouvant embarquer 7 passagers. Notre version courte utilise le bloc essence le plus puissant de la gamme pour l’instant, un 1,2 l turbo de 130 ch uniquement disponible en boîte mécanique. Il est ici en finition haut de gamme Intens dotée en série de feux avant 100 % LED.

A l’intérieur, la présentation est plutôt flatteuse même si les plastiques de la partie inférieure de la planche de bord sont peu valorisants. Mais les passagers les voient beaucoup moins que dans une Mégane… L’équipement est complet et comprend notamment le freinage automatique d’urgence avec détection piéton, une première chez Renault. A l’arrière, fini les sièges individuels : on trouve une banquette coulissante et rabattable en 2/3-1/3. Dommage, d’autant que l’habitabilité a diminué par rapport à la génération précédente. Le coffre a au contraire enflé pour dépasser les 500 dm3 selon nos mesures.

Le petit 4 cylindres essence a comme première qualité la discrétion, tant acoustique que vibratoire. Il montre également une belle douceur d’utilisation, une bonne souplesse et se révèle suffisant pour animer ce monospace, même si la poussée très linéaire ne donne aucune sensation. La commande de boîte ne pose pas de problème mais les rapports sont longs. Côté châssis, le roulis est certes présent mais maîtrisé : pas question de parler de sportive, mais le Scénic évite de tomber dans le pataud tout en offrant un confort correct malgré les roues de 20 pouces : le compromis est d’un très bon niveau.

Concernant le budget, on espérait des consommations exemplaires avec ce petit 1,2 l sous le capot. Mais nous avons mesuré le C4 Picasso PureTech 130 à un demi-litre de moins en moyenne : c’est beaucoup ! Côté tarif le Scénic débute à 23700 € avec le petit moteur essence de 115 ch. Notre modèle d’essai attient quant à lui 29100 €, ce qui le place bien face au C4 Picasso PureTech 130 mais moins bien par rapport au Ford C-Max Ecoboost 125. A noter que le régulateur de vitesse simple est de série, mais ne peut devenir adaptatif en option que sur les versions diesel. Vous avez dit bizarre ?

Vous aimez cet article ?

1 point
J'aime J'aime pas

Total votes: 1

J'aime : 1

pourcentage de J'aime : 100.000000%

J'aime pas : 0

pourcentage de J'aime pas : 0.000000%

Vous êtes inspiré(e) ? Publiez un article !


Article écrit par petitbuzz

Photo du profil de petitbuzz

Administrateur du site. Passionné de nouvelles technologies et webmaster au service du buzz et des bonnes actus au fil du web, j'aime vous faire partager mes découvertes et mes coups de cœur ! J'adore le high-tech, les objets connectés, l'innovation, les jeux vidéo, la musique, la littérature, l'humour, le marketing .. et surtout le buzz ! ;)

9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel018_1024x768.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *