Essai Renault Scénic TCe 115 Zen 2016

Auto Plus Magazine a mis en ligne la vidéo Essai Renault Scénic TCe 115 Zen 2016. Lancée en septembre 2016, la 4e génération de Scénic change radicalement par rapport à sa devancière et devient moins monospace que SUV, comme l’avait fait la 5e génération d’Espace en 2015. Ce Scénic adopte en série sur toutes les versions des roues de 20 pouces pour le look, mais la largeur de la bande de roulement reste normale pour ne pas nuire aux consommations. Nous essayons ici le moteur d’entrée de gamme essence, un 1,2 l turbo de 115 ch, associé à la finition Zen de milieu de gamme. Une combinaison qui donne l’un des Scénic les moins chers de la gamme avec à peine plus de 25000 €.

A l’intérieur, la planche de bord présente plutôt bien et on retrouve les compteurs de la Mégane et une console centrale qui peut accueillir un grand écran central mais sur les finitions supérieures. A l’arrière, on trouve désormais une banquette fraction nable en 2/3-1/3 coulissante et rabattable. Dommage : l’habitabilité régresse par rapport à la génération précédente mais on retrouve plusieurs aménagements pratiques typiques du monospace. Le coffre a de son côté progressé pour dépasser les 500 dm3. Il propose un plancher modulable et des commandes pour rabattre la banquette automatiquement.

Le petit 1,2 l peut paraître un peu juste a priori pour cet engin à vocation familiale. Dans les faits, il montre une bonne souplesse grâce au turbo et pousse gentiment en haut des tours pour se montrer globalement suffisant, même s’il faut rétrograder pour relancer sur autoroute, particulièrement en montée. Ce Scénic n’est pas sous-motorisé mais des rapports un peu moins longs n’auraient pas été de refus. Côté châssis, on retrouve comme sur les autres Scénic un bon compromis avec par rapport au C4 Picasso un confort en deçà quoique correct mais un meilleur dynamisme, même si ce n’est pas sa vocation.

Au chapitre budget, cette version TCe 115 est annoncée par Renault aux mêmes chiffres de consommations que le Scénic TCe 130 mais nos mesures l’ont révélé un peu plus gourmand et pas très bien placé dans la catégorie. Dommage pour une version à vocation économique, mais le prix rattrape partiellement les choses puisque à 25800 € hors option pour notre modèle d’essai, l’équipement ne comprend pas de lacunes majeures et déjà quelques éléments agréables en série comme l’accès à bord et démarrage mains-libres. Le C4 Picasso à équipement équivalent est sensiblement plus cher.

Vous aimez cet article ?

1 point
J'aime J'aime pas

Total votes: 1

J'aime : 1

pourcentage de J'aime : 100.000000%

J'aime pas : 0

pourcentage de J'aime pas : 0.000000%

Vous êtes inspiré(e) ? Publiez un article !


Article écrit par petitbuzz

Photo du profil de petitbuzz

Administrateur du site. Passionné de nouvelles technologies et webmaster au service du buzz et des bonnes actus au fil du web, j'aime vous faire partager mes découvertes et mes coups de cœur ! J'adore le high-tech, les objets connectés, l'innovation, les jeux vidéo, la musique, la littérature, l'humour, le marketing .. et surtout le buzz ! ;)

9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel018_1024x768.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *